Interview avec délégué général des étudiants de l’université Nazi Boni

Abdoul fataz bagué, le délégué général entrant des étudiants de l’Université nazi Boni« Je ferai de mon mieux pour améliorer leur condition d’apprentissage »Le dimanche 21 Mars dernier a la cité universitaire de kobawè, Abdoul fataz bagué, le délégué général entrant des étudiants de l’Université Nazi Boni a bien voulu accorder une interview au journal du club des communicateurs sur son élections et les conditions de vie et d’étude des étudiants.

Le journal (J.) : Pouvez-vous vousprésentez à nos chers lecteurs ?

Abdoul fataz bagué (A.F.B) :je suis étudiant en Master 1 a l’école supérieure d’informatique (ESI). Arriver à l’Université Nazi Boni en 2016-2017, j’ai d’abord vécu à la cité universitaire de kobawè, à l’époque j’occupais le poste de délégué aux activités Socio-culturel de ladite Cité. Jai été délégué de promotion de ma première année jusquau master 1 où je suis actuellement, délégué de ESI en 2018-2019. Aujourdhui je suis délégué général des étudiants de l’Université Nazi Boni pour le mandat 2020-2021.

Le journal (J.) : comment avez-vous accédez à la délégation générale de lUNB ?

A.F. B : les délégués d’UFR se sont réunis le 10mars dernier pour l’élection du DGE sous la supervision de quelques enseignements de l’Université…suite aux votes j’ai été élu avec 7 voix pour et 2 voix contre par les 9 délégués d’UFR. En gros je suis arrivé à ce poste par le vote des délégués d’UFR qui ont été élu par les étudiants de l’Université.

Le journal (J.) : qu’est-ce qui vous a motivé à présenter votre candidature ?

A.F.B :l’une des choses qui m’ont poussé à aller vers ce poste est le fait que je sois d’abord étudiant, délégué de promotion et délégué d’UFR sans oublié mon poste précédent de délégué aux activités Socio-culturel de la cité universitaire donc je s courtois chaque jour les étudiants. Et je connais les difficultés auxquelles les étudiants font face et je me sens apte à les aider à y remédier un tant soit peu. Aussi faut-il souligner cette expérience acquise auprès de mon prédécesseur, en la personne de Gassambe Franck Ismaël wendyam avec qui j’ai travaillé pendant plus d’un an ?

Le journal (J.) : que comptez-vous faire pour les étudiants de l’Université Nazi boni durant votre mandat ?

A.F.B : nous constatons que certaines filières sont en retard, pour mon mandat nous allons chercher la source du retard académique et élaboré des solutions idoines pour venir à bout de ce problème dune part et d’autre part faire de notre mieux pour améliorer des conditions de vie des étudiants vivant en cités, les encouragés à l’entrepreneuriat et aussi être leur intermédiaire entre eux et l’administration en cas de problème.

Le journal (J.) : quels sont vos mots à l’endroit des étudiants de UNB

.A.F.B :je remercie l’ensemble des étudiants de l’Université de Nazi Boni d’avoir porté leur confiance en ma personne, je ferai de mon mieux pour améliorer leur condition d’apprentissage, aussi je profite encouragés les étudiants qui se battent jour et nuit sur le campus afin de pouvoir poursuivre les études malgré les conditions difficiles… merci !

KY Ingrid (étudiante)

Abdoul Fataz BAGUE DG des étudiants de l’UNB

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :